© 2023 by Wheeldogs Consulting - Proudly created with Wix.com

Wheeldogs Consulting - SAS au capital de 2000 euros - 1 Impasse de la Godelle - 35400 Saint Malo

Numéro RCS : 830 488 920 - Numéro TVA intra : FR 44 830 488 920

Responsable conception et publication : Aurélien Cunin, Président de Wheeldogs Consulting - aurelien.cunin@wheeldogs.fr

  • Wheeldogs Consulting

Entrepreneurs & Intrapreneurs : Boostez votre projet en HDSL (Hacker, Designer, Scientique, Lean)

Un mantra pour une nouvelle culture digitale


Nous allons parler ici de transformation digitale… mais rassurez-vous, on ne va pas parler de techno réseau !

Alors si vous vous interrogez sur la méthode, l’organisation du travail, la culture qui permettent de mener sa barque au milieu de la tempête continuelle des bouleversements digitaux, ces quelques lignes sont pour vous !


C’est par où la sortie du monde des projets oubliés ?


J’ai souvent été confronté lors de mes précédentes missions à cette statistique terrifiante : 70% des projets informatiques finissent par échouer. J’ai pu vérifier que même pour des projets qui ne sont pas de l’ordre de l’informatique, sortir de cette loi maudite est un combat quotidien.


Ces échecs sont dus au dépassement des délais, à l’inadéquation de la solution proposée, à la démotivation des équipes, au changement radical d’objectif en cours de route… les raisons invoquées sont nombreuses.

Mais pourtant, ce beau projet sur lequel vous vous êtes impliqué est à nouveau en train de prendre du plomb dans l’aile, coincé entre 2 réunions stratégiques, dépassé par la concurrence, ou pire, il a explosé en vol lorsque le dernier venu a demandé à toute l’équipe si on pouvait lui expliquer pour quelle raison on faisait tout ça…

Est-ce une fatalité ? Probablement non, puisque chaque jour apporte son lot de nouveaux projets fraîchement sortis sur le marché. Alors pourquoi pas le vôtre ?


Avant tout, je préciserai ce que j’entends par projet : je parlerai ici d’un projet en tant que matérialisation et réalisation d’une idée, un produit ou un service que l’on souhaite confronter au terrain et à la réalité, qu’on l’on souhaite voire prendre vie pour des raisons stratégiques et non politiques.


Pour y arriver, je vais vous détailler en quelques mots la méthode que nous avons baptisée HDSL, et qui se résume en 4 points :

> Agir en Hacker

> Penser en Designer

> Décider en Scientifique

> Progresser en Lean


Agir en Hacker !


C’est le premier élément du mindset de l’entrepreneur que nous avons appris à adopter, en suivant la courbe d’évolution du Marketing qui s’est mué en Marketing Digital.

Plus de silos, plus de tunnels, plus de secrets : il est devenu essentiel d’avoir une réflexion de plus en plus ouverte, une curiosité et une inventivité permanente. Parce que les idées les plus tordues sont parfois les bonnes, et parce que ce qui a marché une fois ne marchera peut-être pas une deuxième fois.

Agir en hacker, c’est être créatif dans la recherche de partenariats, aborder chaque négociation dans une optique positive, oublier les attitudes défensives. Aller chercher la donnée là où elle se trouve, peut-être même chez son voisin. Décortiquer méticuleusement son tunnel de conversion seulement les 5 étapes AARRR (acquisition, activation, rétention, revenu, références).

Et se demander sans cesse, sur ces 5 étapes, s’il n’y a pas des points d’entrée que l’on n’a pas encore essayé.

Au pire, si vos tentatives ne marchent pas, vous aurez renforcé votre réseau avec de nouveaux contacts !


Penser en Designer…


Faire preuve d’empathie pour être capable de se mettre à la place du client, comprendre non pas son parcours client mais son parcours de vie, son quotidien, et la raison pour laquelle il pourrait être mis en contact avec notre projet : voilà le 2e élément de mindset indispensable pour mener au bout son projet à l’ère digital.

Il ne s’agit pas de s’inventer client mais de vivre les choses avec lui : l’observer, l’interviewer, lui demander sans cesse des retours.

Construire petit à petit une expérience acceptable pour l’archétype du client cible (la bonne « persona »).


Modéliser et cartographier l’ensemble de son expérience pour identifier les meilleurs moments, les meilleurs canaux et la bonne proposition de valeur pour résoudre une ou plusieurs de ses difficultés quotidiennes. Révéler les indices cachés qui permettront de justifier que votre intuition sera utile à quelqu'un.

Car la raison d’être de votre projet, la vraie valeur que vous pouvez apporter au client, il n’aura que quelques secondes pour la capter, dans le chaos incessant des milliers de messages qui nous parviennent chaque jour.


Décider en Scientifique ?


Bien sûr l'intuition est clé pour faire avancer un projet, une idée, mais il n’est plus possible aujourd’hui de valider ses décisions par le simple "bon sens".

Parce qu’il est beaucoup plus facile de vérifier chaque hypothèse, grâce à de très nombreux outils digitaux gratuits et accessibles, et qui surtout donnent des résultats en temps réels : analytics, sondages, monitoring, A/B Testing, etc…

Parce que chaque erreur est également beaucoup plus exposée, et qu’il est devenu difficile de la dissimuler sous le tapis.

Et enfin parce que ce qui paraît parfois évident se retrouve contredit par les chiffres du marché, disponibles en temps réel, simplement, via des outils digitaux accessibles.

Nous nous efforçons toujours de vérifier chacune des hypothèses que nous souhaitons tester avec une preuve tangible, avant de pouvoir continuer à progresser dans la bonne direction, ou de pouvoir dévier si c’est nécessaire.


Errare humanum est, perseverare diabolicum


Combien d’heures de débats ou de réunion auraient pu être évitée si nous avions pu disposer d’un test et d’une preuve tangible, pour pouvoir avancer en dehors de tout débat de position ?



Progresser en Lean <>


Nous arrivons finalement au 4e et dernier pilier de cette culture digitale, de cette méthode que nous avons consolidée pour réussir à amener son idée jusqu’au marché, et à ses futurs utilisateurs.

Sans donner de définition controversée du Lean Management ou du Lean Startup, je dirai que l’essentiel de la culture Lean repose sur de la production à flux tendu, et sur le soucis permanent de minimiser le gaspillage le plus épuisant, à savoir le gaspillage du temps et de l’énergie des contributeurs du projet.

Progresser en lean, c’est être capable de se formuler rapidement une première idée de produit à prototyper et à tester sur le marché, pour en accueillir les retours, et reconstruire rapidement la version suivante. Etre systématiquement dans une optique de test & learn, peindre sur tous ses murs « better done than perfect », utiliser le Lean Canvas pour condenser au maximum la logique de service et le bénéfice utilisateur dans un petit tableau clair et concis.

C'est également repenser systématiquement son business model, et comparer des coûts et des revenus sur une base variable, en esquivant au maximum les coûts fixes.

 Tout comme pour l’Agile, l’application systématique d’une méthode Lean peut être douloureuse et fastidieuse pour une équipe projet. Mais en conservant l’esprit, la culture et les bénéfices de la méthode, on peut aller beaucoup plus loin… beaucoup plus vite !



Le facteur changement


Au bout du compte, tout entrepreneur ou intrapreneur qui souhaitera appliquer cette méthode en 4 points devra prendre le temps de l’expliquer, de former ses partenaires, et de pratiquer des temps morts pour se ressourcer et définir comment l’appliquer à son propre projet.

Mais cette méthode nous paraît essentielle pour démarrer son projet, entrer dans le concret, et savoir par quel bout commencer pour aller rencontrer ses futurs utilisateurs. Savoir mettre quotidiennement l’énergie, la bonne humeur, l’étincelle nécessaire pour faire naître et propager ces 4 facettes culturelles indispensables, c'est peut être le premier rôle que le porteur de projet doit accepter d'endosser.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé Wheeldogs. Les "wheeldogs", ce sont les deux derniers chiens de l’attelage, les plus près du traineau, ceux qui tirent très fort pour faire bouger celui-ci, qui peut être prisonnier de la glace. Ceux qui donnent l'impulsion pour aider les leaders à démarrer.

Cette impulsion, nous la transmettons grâce au coaching d'entrepreneurs, à la formation et au conseil en Marketing Digital et en Growth Hacking, et à la gestion de projets innovants.


Alors, on le démarre ce traineau ?


#lean #growth #design #agile #startup #startup #innovation


Crédit photo : Casey Horner, Ashley Knedler, David Kovalenko, Bill Williams, on unsplash.com