top of page
  • Photo du rédacteurWheeldogs Consulting

KPIs et Analytics : vanity metrics VS north star metrics ou comment mesurer l'efficacité d'un post

Dernière mise à jour : 31 août 2023

Je lis souvent des posts sur LinkedIn qui célèbrent un certain nombre de vues, par exemple : "j'ai obtenu 10 000 vues sur mon post en moins de 24h !"

Performance honorable, évidemment, mais qu'en est-il du but précis ? La course au nombre de vues est-elle une fin en soi, surtout quand on cherche à vendre son produit ? Mettons fin immédiatement au suspens : la réponse est non !


Lundi dernier je me suis amusé à lancer un petit sondage sur le réseau LinkedIn. en posant la question suivante : "Lisez-vous jusqu'au bout les post LinkedIn de plus de 5 lignes ?"

En effet, nous voyons nos fils d'actualités envahis de post rédigés toujours de la même façon, pour satisfaire l'algorithme :

- une accroche "wahou" avec emoji et saut de ligne pour le suspens

- un looooooong texte ponctué d'emojis en guise de ponctuation

- une photo, parfois plus orientée personal branding que réellement utile au message


Quand on prend le temps de lire ces posts, on s'aperçoit que le message diffusé pourrait tenir en quelques lignes. Mais pour que l'algorithme aide à générer des vues, on sait aujourd'hui qu'il faut que ce soit long.


Alors voici les résultats, pas du tout significatifs, qu'a donné ce sondage :


Sondage LinkedIn

Sans surprise, la majorité des répondants ne lit pas ces textes, bien trop longs, jusqu'au bout. Pourtant, écrire ces textes est une activité qui prend du temps (considérant que vous n'utilisez, pas encore, ChatGPT pour écrire vos contenus). Alors pourquoi continuer si la majorité des personnes qui les ont VUS ne les lisent pas ?


Nombre de vues et nombre de followers : bienvenue dans les vanity metrics !


Obtenir un grand nombre de vues, ou un grand nombre de followers, cela flatte l'égo, et le "personal branding". D'où l'idée de "vanity metrics", des metrics qui flattent. Mais on peut aussi comprendre "vanity" par le fait qu'ils sont vains, c'est à dire qu'ils ne servent, probablement à rien.


Parce qu’être vu ne veut pas dire être lu.

Et être vu ne veut pas dire convertir.


Avoir un grand nombre de vues n'est pas une fin en soi pour votre entreprise. Ce qui compte, c'est comment ces premiers contacts sont transformés en opportunités de clients (les leads), puis en véritables clients (les conversions).

Même combat pour le nombre de followers : ce qui compte n'est pas leur nombre, mais leur engagement, leur capacité à propager le message de votre marque, à interagir avec vous. Sans interactions, la communauté ne sert pas à grand chose.


Voilà pourquoi plutôt que de mesurer le succès d'un post par son nombre de vues, je le mesurerai plutôt selon deux indicateurs :

- le nombre de leads

- le nombre de conversions


"J'ai obtenu 5 leads via mon post LinkedIn en moins de 24h" est donc une marque de performance bien plus intéressante !


Ce qui est bon pour l'algorithme est-il bon pour vous ?


Les "North Star Metrics", vraies raisons d'être de vos efforts de communication


Alors comment mesurer l'efficacité d'un post, l'efficacité de votre stratégie de contenus sur les réseaux sociaux ?

J'ai vu beaucoup trop d'entrepreneurs s'épuiser à créer, encore et encore, du contenu sur différents réseaux pour obtenir plus de vues.

Mais sans objectif concret au delà, c'est un travail épuisant qui se révèle inefficace.

Investir du temps dans une stratégie de contenus, sans en mesurer la conversion, c'est prendre du temps sur d'autres stratégies de conversion qui pourraient vous apporter bien plus (comme, par exemple, la recherche de partenariat).


Demandez-vous quel est votre objectif final, votre objectif ultime, celui qui démontre que votre entreprise, votre projet fonctionne. Augmenter le nombre de client, augmenter le panier par client, augmenter le taux d'actifs mensuels... Voilà des KPIs qui sont officiellement utiles !


Si créer du contenu ne vous permet pas de faire avancer ces KPIs, ceux qui vous guident, vos North Star, vous perdez probablement du temps et de l'énergie.

Vous écrivez pour l'algorithme, moins pour les humains, et c'est l'algorithme qui en profite.


Pour chaque entrepreneur qui se lance, et dont le temps est fortement précieux et limité, c'est une question qui se pose : avant de vous lancer dans une stratégie de production de contenus, fixez votre objectif, et soyez sûr de le mesurer.

N'investissez pas de temps dans quelque chose qui vous flatte, mais dans quelque chose qui est efficace !


Pour en savoir plus sur les KPIs les plus importants à suivre en innovation :


コメント


bottom of page